Collectif AutonoMIE

Collectif AutonoMIE

Short url: 

https://squ.at/r/3s9r

A Toulouse, le conseil départemental multiplie les attaques aux droits de l'enfance. Depuis juillet 2016, plusieurs centaines de jeunes étaient privé.e.s d'hébergement et de leurs droits fondamentaux (scolarité, soins…). Le conseil département, par l'intermédiaire des dispositifs de l'aide sociale à enfance (ASE) est chargé par la loi de porter assistance aux jeunes mineur.e.s isolé.e.s. Cependant, les jeunes étranger.e.s connaissent des conditions de prise en charge très précaires. Ceux-ci doivent en effet passer par une procédure de vérification de leur minorité, basée sur des critères arbitraires. Même lorsqu'ils sont déclarés mineurs, leur placement en foyer est moins systématique que pour leurs camarades de nationalité française.

Le collectif Autonomie a été créé en avril 2016 en vue d'apporter un soutien matériel, moral et administratif à ces jeunes. De fait, les membres du collectif sont actifs depuis la décision du conseil départemental de stopper la prise en charge des mineurs isolés étrangers, des femmes avec enfants de moins de trois ans et des jeunes majeurs. Si le recours en justice a permis de condamner les pratiques illégales du conseil départemental, le collectif pointe également la nécessité d'une mobilisation plus large contre les logiques institutionnelles qui sous-tendent les différences de traitement entre les jeunes étrangers et les jeunes français. Cela passe par la critique d'un travail social contraint à endosser des fonctions de contrôle, d'évaluation et de police. Mais également par un système institutionnel plus large qui participe à la criminalisation des étranger.e.s, et à la mise en application de mesures répressives (contrôles, enfermement dans des centres de rétention administratifs, expulsions...). »

Dimanche 15 octobre 2017: « Nous vous attendons nombreux-ses à 13h au métro La Vache pour officialiser le squat d’AutonoMIE. Les risques sont importants pour les jeunes, nous avons besoin d’un maximum de monde afin que le rapport de force soit en notre faveur ! Solidarité avec les mineurs isolés étrangers !!! ». « C’est fait !!! Les mineurs isolés étrangers de Toulouse ont enfin un lieu à eux!! Une trentaine de chambres dans un hôtel désaffecté du nord de Toulouse, 75 rue de la Glacière. C’est une grande aventure collective que nous vivons, et nous vous remercions profondément de votre soutien : grâce à la cinquantaine de personnes ayant répondu à notre appel (!), la négociation avec la police a pu se faire sans stress. Tous les voyants sont au vert pour que le lieu se pérennise… mais on reste vigilants tant que la procédure n’est pas officiellement déclenchée...

categorías: 

  • action/protest/camp

otras etiquetas: 

  • migrants
  • sans papiers

correo electrónico: 

75 rue de la Glacière
31200 Toulouse
Francia

Squat: 

Presently squatted
There are no upcoming events.