Fête de printemps des Lentillères

Vendredi, 31 Mai - Dimanche, 2 Juin

Fête de printemps des Lentillères

Short url: 

https://squ.at/r/a5gk

Les 31 mai, 1er et 2 juin, nous fêterons les 14 ans du début de l’occupation du Quartier Libre des Lentillères ! Depuis 2010, de défrichages en autoconstructions, c’est petit à petit 9 hectares qui ont été occupés par des jardins, champs, cabanes, parcs, vergers et lieux collectifs ouverts à toustes.

Après avoir arraché l’abandon de la phase 2 du mal nommé projet d’éco-cité des maraîchers en 2019, et entamé ces 2 dernières années un dialogue avec la mairie, nous nous retrouvons une nouvelle fois menacé par l’appétit bétonisateur de la métropole. Un «ultimatum», sortie de la poche du maire un dimanche matin à l’aube, nous impose de remettre en question l’indivisibilité des 9 hectares qui composent le quartier, pour laisser place à un projet d’urbanisation sur une bande de 1,14 hectare. Ce coup de pression, met à mal la confiance et les échanges que nous avions tenté d’établir ces derniers mois.

A cet endroit, une foisonnante diversité de vies et d’activités se déploient : des mares et des plantes aromatiques trouvent leur place au beau milieu d’un terrain de BMX, des libellules virevoltent entre joueureuses de pétanque et de basket, une douce odeur de pain cuit sort du fournil tandis que, à l’autre bout, une équipe s’active aux fourneaux pour préparer un des repas à prix libre de la cantine La Chouchou ! Toute une vie s’est créée là depuis des années, et continue de s’inventer au gré des envies des unes et des autres. Parce qu’il jouxte l’écoquartier voisin, cet espace est traversé et perméable, utilisé aussi bien par les jardinièr.es des Lentillères que par le voisinage, qu’iels soient en soif de promenade apaisée, de sport extrême ou de moments de convivialité.

Nous avons besoin de faire vivre ce quartier qui constitue un refuge et donne un peu d’air (effectif et symbolique !), à des centaines de personnes. Nous avons plus que jamais besoin d’espaces de lutte fédérateurs dans l’environnement politique réactionnaire, guignolesque et fascisant qui nous entoure.

Nous réaffirmons que l’avenir de ce quartier ne peut pas se décider sans les personnes qui le font vivre quotidiennement !

Et nous avons besoin de nous sentir ensemble, en partageant de la joie et de la combativité, dans une fête de printemps accueillante et survoltée !

Du vendredi midi au dimanche soir, en plus des incontournables discussions, spectacles et concerts, on vous accueillera pour des visites du quartier, projections en plein air à la nuit tombée, tournoi de foot épique et autres repas véganes survitaminés. Le samedi après-midi, on fera fièrement vivre les luttes radicales, anticarcérales et intersectionnelles en ville, en rejoignant la Pride et les actions du mouvement anti-CRA*.

On a hâte de se retrouver pour célébrer le quartier, la lutte, et leurs innombrables facettes !

(*Lutte contre le projet de Centre de Rétention Administrative à Longvic).

Tous les comportements sexistes, racistes, transphobes, homophobes, oppressifs, ne sont pas les bienvenus aux Lentillères. Pendant toute la fête, la team bonne ambiance et le collectif Red Flag s’assureront que la fête est belle et joyeuse pour toustes et se permettront de te raccompagner à la sortie si tu as des comportements relous !
Si t’as un chien ou un animal, le mieux c’est qu’il reste chez toi, loin du bruit des concerts et du monde 😉
Programme de la fête
———————VENDREDI———————

16H Maison Commune
Visite du quartier, environ 1 heure

17H Maison Commune
Stop photo-industrie, Bloquons les parcs photovoltaïques sur sols vivants, Discussion organisée par le comité dijonnais des Soulèvements de la Terre.
Pour saisir l’aubaine de la pseudo « transition énergétique », les industriels du nucléaire, du charbon et du pétrole multiplient les projets de parcs photovoltaïques géants. Raser de la forêt ou s’accaparer des champs, et y poser des milliers de panneaux photovoltaïques. Simple, rentable, soutenue par les pouvoirs publics, la photo-industrie s’impose au détriment du vivant.
Autour de Dijon, les résistances s’organisent. A Loulle dans le Jura, rendez-vous est pris les 22 et 23 juin pour « La forêt gronde ». Dans le Morvan, des invitations se préparent pour l’année prochaine.

Pendant ce temps : Animation pour enfants et adultes : dessin de cabanes

19H Dalle BMX
Spectacle

20H Dalle BMX
☀ Repas ☀ par le Cartel des Cantines de Lion

21H30 Dalle BMX
Cinéma, Un florilège explosif de courts-métrages, dont l’avant-avant-première-mondiale d’un film d’animation fabriqué en partie au Quartier Libre des Lentillères et aux Jardins de l’Engrenage !
———————SAMEDI———————

10H30 Maison Commune
Fresque collective!
Si vous n’avez pas le cœur à peindre n’hésitez pas à seulement venir vous joindre à nous. On aura un table avec pleins de choses colorées à mettre dans un sac pour partir en ville.

10H30 Maison Commune
Jardiner dans les ruines, Quels potagers dans un monde toxique ? Discussion avec Bertille Darragon.

12H Dalle BMX
☀ Repas ☀ par le Resto Trott’ de BZK city

13H30 Grange Rose
Départ en ville pour la Pride et le stand anti-CRA

14H Place de la République
PRIDE
& stand Anti-CRA de 14h à 18h à Darcy
Le Collectif Dijon antiCRA s’est monté pour informer et s’organiser contre le projet de construction d’un nouveau Centre de rétention Administrative à Longvic, mais aussi contre les politiques migratoires toujours plus xénophobes et liberticides. Avec l’intervention de la Fanfare Anarkir !
Cette année, la Pride se joint à lutte contre les CRA, la pride sera combative et antiraciste. Contre l’offensive transphobe et les attaques de toutes part, organisons la résistance !

Pendant ce temps , une team d’animateurices proposent des activités pour les enfants : coloriage des cabanes, lecture enfant avec l’autrice de «Sasha et les cabanes», goûter, jeux, …

17H Maison Commune
De bout de bois, spectacle. Manipulation poétique de bois flotté – Cie l’Oiseau Monde – à partir de 18 mois

19H Maison Commune
Discussion avec Eqtase, asso d’Education par et pour les Queers et les Troublé.es à propos des Addictions et des Sexualités qui fait des activités de préventions, de promotion et de maintien de la santé. Thème «Drogue et santé mentale dans un contexte de fête».

19H30 Dalle BMX
Repas ☀ par le super joker dijonnais

20H30 Grange Rose
Concerts

–Agua, Etre eau, c’est être ingouvernable. Groupe punk brésilien, anarchiste et DIY, à contre-courant du monde dominant.

–Nestor Mahkno, Les lamentations de Nestor sur des nappes de synthé et des rythmiques hybrides et contemporaines laissent place à la Ouinwave. A la croisée de pop de ligue 2 et rap pas ouf, Nestor a surtout trop le seum.

–Deux, Post Rock Stoner Instrumental. Trio dijonnais jouant sur les répétitions, les longues phrases mélodiques et énergiques. Avec drone, sans chant.

–Métacarpes, spoken punk aquatique. Une poésie abrasive comme les paillettes de plastique au fond de l’océan.

–Saccage Nocturne, cocktail molotov de tekno poésie.

DJ sets

–La Total, cette DJ Chilienne vous plonge dans les rythmes de la musique urbaine. On dans le reggaeton féministe et le neoperreo hasta que se rompa el suelo !

–Gencives Agressives, Boom disco à paillettes 70s-2000.
———————DIMANCHE———————

11H Cinéma l’Eldorado, 21 rue Alfred de Musset
Une île et une nuit│un film des Pirates des Lentillères │ 2021-2023 │ 1h40 │ 16mm │ onze langues différentes, sans sous-titres │ tous publics
synopsis : Autour du feu, voyageurs et pirates se racontent leurs souvenirs, leurs rêves, leurs batailles. D’une langue à l’autre, de récit en récit se font entendre le grondement de la tempête et le bruissement des feuilles, les sirènes menaçantes et les danses endiablées, le choc des sabres et le chant des oiseaux. Jusqu’à l’aube se dessinent mille et un chemins de cette île imaginaire mais pourtant bien réelle.

Séance à prix libre suivie d’une discussion et d’un brunch dans le hall du cinéma.

12H30 Dalle BMX
☀ Repas ☀ Le Son des pâtes vous convie à déguster des bonnes pâtes fraîches maison et invite aux platines le duo « Sleepless in Tokyo » de Dijon pour un dj set des plus japonisant. X la Chouchou.

14H Maison Commune
Visite du quartier, environ 1 heure

14H30 lieu secret défense, RDV au BMX!
Futsal, tournoi de foot en salle

15H00 Terrain BMX
Moufle, duo, lecture frotée et violoncelle hypnotique.

15H-19h Atelier vélo «la Dérouillée»
Un moment pour apprendre ensemble la mécanique vélo en démontant de vieux biclous !
L’atelier met aussi à votre disposition un ensemble d’outils et de pièces d’occasion, tout cela accompagné par des personnes expérimentées et/ou apprenantes. N’hésite pas si tu as envie d’apprendre à dévoiler sa roue, besoin de resserrer des freins, de réparer une crevaison ou juste de nous rencontrer.

Le groupe Tartit nous fait le cadeau d’un passage par Dijon au cours de leur tournée européenne ! L’occasion d’aborder par le cinéma et la musique la situation du peuple touareg aujourd’hui, en particulier celle des femmes.

17H Dalle BMX
Projection : Caravane Touareg (documentaire de M. Rabaud et A. Zajtman, 2016, 57 min.)
Alors que le Nord Mali entre une nouvelle fois en guerre, des centaines de milliers de Touaregs partent se réfugier dans les pays voisins. À travers l’exil de Disco (chanteuse du groupe Tartit) et une caravane de musicien-nes qui part à la rencontre des réfugié-es, nous découvrons par le biais de la musique les défis auxquels font face les Touaregs et leur difficulté à trouver leur place dans le Mali d’aujourd’hui.
“La musique c’est notre médicament, quand on l’écoute on a la force. Mais si on ne l’écoute plus, on perd tout espoir. »

19H Dalle BMX
Discussion : La souffrance oubliée des femmes touarègues.
Au Sahara, la société touarègue est matriarcale. Depuis le temps de Tin Hinan, reine berbère qui aurait donné naissance au peuple touareg, les femmes ont une place centrale. Aujourd’hui, la guerre, l’exil, les conditions de vie rendent l’existence des femmes touarègues de plus en plus difficile. Rencontre avec Disco et plusieurs femmes touarègues exilées en France.

19H30 Dalle BMX
☀ Repas ☀ Cuisine touarègue, bien sûr !

20H30 Dalle BMX
Concert : TARTIT, musique traditionnelle touarègue.
Tartit a été créé en 1995 en exil entre les camps de réfugiés mauritaniens et burkinabés par des musicien-nes originaires de Tombouctou au Mali. Ensemble composé principalement de femmes, Tartit chante l’exil, l’amour, la paix et la condition politique du peuple touareg.
———————DURANT TOUTE LA FÊTE———————

Gingko Biloba
– Distro & Infokiosk & Espace chill
– «L’Amour Toujours», bibliothèque queer
– Espace «Une île et une nuit», exposition de photos de tournage et bien plus!

Rebouterie
– Espace en mixité choisie sans mec-cis hétéros

Foufournil
– Atelier carte postale en sérigraphie, au foufournil, le vendredi et le dimanche

Bateau Pirate
– Espace enfants
———————LUNDI———————

11H Grange Rose
Grand rangement collectif!
Si t’as l’énergie, c’est le meilleur moyen de faire connaissance et de débriefer sur comment t’as kiffé ta fête!

http://lentilleres.potager.org/
+ d'infos fetedequartierdeslentilleres@lists.riseup.net
tierraylibertad@potager.org

Date & heure: 

Vendredi, 31 Mai, 2024 - 12:00 - Dimanche, 2 Juin, 2024 - 23:55

Appel: 

  • international callout

Catégorie: 

  • cours/ateliers
  • discussion/présentation
  • film
  • repas
  • musique
  • fête
  • théâtre
Quartier Libre des Lentillères
39 au 45 rue Philippe Guignard
21000 Dijon
France

Directions: 

Par bus : ligne 12 - direction Chicago - arrêt Salengro ou ligne Corol - arrêt Collège Lentillères

Squat: 

Presently squatted

Le Quartier Libre des Lentillères est né d’une manifestation fourche en main en 2010, à Dijon, à l’issue de laquelle une centaine de personnes a défriché puis cultivé des terres de qualité laissées à l’abandon et menacées par un projet immobilier.

catégories: 

  • action/manifestation/camp / cours/ateliers / discussion/présentation / repas / magasin gratuit / rencontre / musique / travaux / DIY

horaires d'ouverture: 

les jeudis de 17h à 19h, marché des Lentillères à prix libre, au 45 rue Philippe Guignard.