Taller internacional sobre Ocupación de viviendas, centros sociales y lugares de trabajo: un taller sobre alternativas autogestionadas

Jeudi 21 Mai - Samedi 23 Mai

Rencontres internationales sur le squat en tant que lieu de vie, centre social, lieu de travail: un atelier sur les alternatives autogérées.

Short url: 

https://squ.at/r/cg2

Barcelone, IGOP, Université Autonome de Barcelone, du 21 au 23 mai 2015

D'après nos connaissances, ces rencontres réuniront pour la première fois des expériences sur trois types de squats, le squat d'habitation, les centres sociaux et les lieux de travail.

Nous voyons le squat en tant que mouvement large et dynamique, d'où émergent de nouvelles initiatives, ne se limitant pas à la contre culture et aux mouvements sociaux qui ont caracterisés l'Europe les dernières décénies. En tant que réponse à la crise économique qui perdure en Europe, l'occupation de bâtiments vides prend la forme d'un mouvement massif, constitué pour la première fois de familles de classes moyennes. Les lieux de travails sont aussi occupés par les ancien(ne)s emplyé(e)s et les terres abandonnées sont remises en culture. Ces rencontrres, centrées sur des cas Européens et Nord Américains, aborderont aussi des cas d'occupation  similaires, ailleurs dans le monde.

L'occupation de lieux permettant de pallier à des necessités humaines va au delà  d'une tactique de contestation. Que ce soient au travers de centres sociaux, de lieux de vie et de travail,  l'occupation met en valeur le développement d'initiatives autogérés et autonomes, les réseaux de coopératives, et contribute aux autres luttes sociales. La présence des squats ne remet pas seulement en question l'injuste distribution des biens, elle donne naissance à des alternatives concrètes au capitalisme, en prolongeant les traditionnelles luttes autonomes et anticapitalistes au delà des luttes quotidiennes.

Les recherches académiques au sujet des squats sont de plus en plus courantes. Ce que l'on cherchera à débattre pendant ces rencontres est la relation entre l'occupation, le squat et les pratiques d'autonomie et d'autogestion, ainsi que le squat en tant que réponse à  la crise et au capitalisme. Des analyses comparatives entre différentes villes ont été menées ces dernières années grace au travail d'un collectif, le Sqek (Squatting Europe Kollective). Le Sqek est groupe de recherche interdisciplinaire, un réseau d'investigation avec son propre agenda, comprenant plus de 100 membres basés en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord. Les informations sont échangées sur une liste de diffusion et des rencontres se tiennent une ou deux fois par an.

Date & heure: 

Jeudi, 21 Mai, 2015 (Jour entier) - Samedi, 23 Mai, 2015 (Jour entier)

Catégorie: 

  • cours/ateliers
  • discussion/présentation
  • rencontre

e-mail: 

Universitat Autònoma de Barcelona
Cerdanyola del Vallès
Catalonia

Directions: 

RENFE station: Cerdanyola del Vallès

Squatting Europe est un réseau de recherches qui place le mouvement squatteur au coeur de ses analyses.

catégories: 

  • discussion/présentation / rencontre